#revued’expo // 123 DATA, les données comme matériau de création

Pas très grande, un peu cachée, pas très revendiquée. Pour aller voir la nouvelle expo du Tri Postal (Lille), il fallait avoir envie. Et pourtant ! Même restreinte, cette version itinérante de l’exposition tenue à l’espace Fondation EDF (à Paris) en 2018 a beaucoup à offrir.
Allez zou, revue d’expo !


Les données, produites et échangées ​‘numériquement’, déferlent et s’entassent chaque seconde au sein de gigantesques centres de données aux allures de nouvelles pyramides du 21ème siècle. Illisibles pour la plupart d’entre nous, prises dans des ​‘encodages’ complexes, il est difficile de se figurer ce qu’elles sont vraiment. Alors, à quoi bon s’y intéresser ?

Les données sont une ressource riche et précieuse. Bien sûr, elles sont avant tout l’affaire de spécialistes, scientifiques, ingénieurs. Mais, pas très loin d’eux, d’autres acteurs s’y intéressent de très près : des artistes et designers.

Leur but ? Trouver ce que nous tous pourrions en tirer de bon, de beau et d’utile. Dès lors, certains d’entre eux s’emparent des données comme d’un matériau de création duquel naîtront des formes, des expressions et représentations visuelles et graphiques. D’autres feront des données une source première pour la production d’une connaissance renouvelée du monde.

Et on y voit quoi par exemple ?

Data strings http://domesticstreamers.com
(★celui là, je l’ai vraiment bien aimé★)
Plutôt que de projeter graphiquement des données statiques, le collectif Domestic Data Streamers a coutume d’engager la participation active des publics directement concernés par les sujets traités en vue de leur permettre de co-construire des représentations visuelles signifiantes.
Ici, chaque contributeur est invité à tendre, à tricoter un fil, de crochet en crochet, répondant aux questions qui lui sont posées. Se révèle alors, au bout d’un temps plus ou moins long, selon le nombre de participants, la trace savamment orchestrée d’un action collective, autant que la somme visuelle des croisements d’opinions.

Data strings http://domesticstreamers.com

One angry birds http://www.periscopic.com
(★celui là, je l’ai vraiment bien aimé★)
L’agence Periscopic a initié une série de représentations graphiques de données qui traitent des expressions faciales émotionnelles des six derniers présidents américains à l’occasion de leurs différentes prises de parole publiques. Sont analysées, par le biais de l’API Microsoft Emotion, les différentes tonalités expressives (positives ou négatives) ainsi que les accents émotionnels (colère, agacement, joie, contentement, etc.). Des formes arquées, courbes (plumes, poils) compilent les séquences d’émotions perçues -chaque poil, brin ou filament représentant l’équivalent d’une demi-seconde.

Facebook algorithmic factory https://labs.rz

Histography https://histography.io

Lostalgic http://moebio.com

Wind of Istanbul http://www.refikanadol.com

Love of guns http://www.benwillers.com
Les fusillades qui surviennent encore régulièrement aux Etats-Unis entretiennent chaque fois le débat sur le droit pour un civil de posséder, de porter une arme à feu -chaque état ayant une législation différente sur le sujet; les lois valables chez certains diffèrent parfois grandement de celles de leurs voisins. Ainsi, posséder, porter et utiliser une arme demeure une controverse publique très vive qui interpelle le monde entier. Soucieux de participer à ce débat, le designer anglais Ben Willers propose une infographie mettant en rapport le nombre d’armes à feu détenues par les populations de différents pays et le nombre d’homicides par arme à feux recensés. Une vue comparative des plus éclairantes qui fournit des arguments de poids. A vous de les relever…

Income inequality in Los Angeles, Chicago, New York, Paris http://www.scherabon.com

Trillions of trees http://tulpintercative.com

Sounds like trouble & Disease Squeez http://pitchinteractive.com
L’espérance de vie ne cesse de croitre chaque année, et ce partout dans le monde. Toutefois, selon le Institute for Health Metrics and Evaluation, basé à Seattle, cet allongement de la vie se voit marqué, pour bon nombre de personnes, par la maladie (affections souvent graves et de longue durée). Cette infographie présente les causes de décés et les facteurs d’invalidité des personnes entre 1990 et 2013 dans les pays développés et en voie de développement. Si certaines valeurs diminuent dans le temps (comme celle relatives aux morts prématurées ainsi qu’aux décès des suites de maladies cardiovasculaires), d’autres en revanche sont à la hausse.
(Impression numérique su papier mat, contrecollage sur Dibond. 120 x 80 cm)

Earth Insights http://www.ffctn.com



Exposition présentée dans le cadre de Lille Métropole 2020 Capitale Mondiale du Design. Commissaire d’exposition : David Bihanic.

Le Tri Postal – Avenue Willy Brandt 59000 Lille
📆 : 05/02/20 > 08/03/20
⏰ : Du mercredi au dimanche 12h>19h
💰 : Entrée libre

https://www.lavoixdunord.fr/704993/article/2020-02-04/lille-passionnante-mais-petite-expo-sur-la-data-au-tripostal

L’event sur facebook

Un commentaire sur “#revued’expo // 123 DATA, les données comme matériau de création

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :