Vous avez vu la nouvelle série « Run le hair show » ? Un format Loréal hybride.

Vous avez déjà suivi ou aperçu une série américaine de télé-réalité métier mal doublée du type « American’s next Top Model », ou en ce moment la série UK « Glow Up » avec des make-up artists ? Si non, vous ratez un pan entier et conséquent de la culture audiovisuelle des US et UK. Loréal, et son agence Publicis Luxe, ont flairé le bon format hybride, entre métier et marque.

Présenté comme un show « by pros, for pros », l’approche BtoB est vite tempéré par un « and for all hair lover ». En effet, tous ces tutos pour se faire sa coupe ou sa couleur soi-même ont été boostés par les confinements et les fermetures des salons de coiffures (tutos qu’on a tous·tes plus ou moins réussis… une pensée pour toutes ces franges pas droites ou trop courtes, et toutes ces coupes à la tondeuse inégales).

Le format dure 45 minutes, on est dans les codes de ces télé-réalité ou talk-show. 100% digitale, cette série sera sortie au fur et à mesure… : un bon nudge pour s’abonner à la chaine Youtube de Loréal pour ne manquer aucun épisode, et surtout, pour le voir tout de suite ! #FOMO ou #FearOfMissingOut.

Chaque expert·e arrive d’une métropole (Paris, New York), avec sa spécialité (coloriste, hair design, etc.) ses intonations de TV show, une personnalité marquée et bien différenciée des autres hosts et pour une partie, son petit accent français so chic. Un casting digne d’American’s Next Top Model. Mais en restant classe : c’est Loréal Paris, pas Public Luxe, quand-même ! Ça semble accessible, mais ça sent quand-même un peu le haut du panier qu’on aimerait bien connaître pour rentrer partout en soirée.

L’épisode commence avec « la Revue ». Rien de nouveau sous le soleil, c’est un format bien connu des magazines : on passe en revue avec des critiques (ici, de pros) les coiffures des podiums, des salons, et de la street. Et donner et lire des avis, on adore tous·tes ça. Inutile de lutter.

Ensuite, on garde les vieilles recettes avec « pro secrets », qui nous amène chez des expert·es du monde entier qui vont nous délivrer des astuces qui vont changer notre vie capillaire. De quoi nous faire nous sentir un peu privilégié·e dans notre canapé, sous notre petit plaid tout doux.

Enfin arrive le contenu de marque, bien amené : « Le Lab ». Comprendre, les coulisses des innovations de Loréal, le tout sur fond de magnifiques vues 3D qui font très (très) pro. Dans cette vague de « science mainstream » (pensez à la gamme de produit The ordinary à base de noms de molécules, qui véhiculent dans leur cas une vraie culture d’aficionados), Loréal s’inscrit dans une tendance et souhaite montrer la puissance de sa recherche en interne, arguments déjà utilisés dans ses publicités classiques en TV par exemple.

On a ensuite droit à une interview en mode tête à tête, en mode intimiste avec des fous rires à gorge déployée et de la complicité. Objectif humanisation et image d’accessibilité du monde du luxe : nickel. Enfin, parce qu’on n’est pas là que pour des discours descendants, on a droit à une masterclass gratos (une vidéo tuto, mais par un·e pro) qui nous attend à la toute fin.

Et parce qu’un show sans astuces bien-être et santé n’est pas un show qui se respecte, on a même droit à la routine Yoga d’une des présentatrices.

Ai-je regardé l’épisode afin de pouvoir écrire cet article en connaissance de cause ? Oui. L’ai-je apprécié ? Je dois vous avouer que… oui. C’est un peu comme Disneyland : on sait que tout ou presque est écrit, mais on accepte le temps d’un épisode de rentrer dans cette réalité alternative.

Enfin, cette série semble être une bonne réponse à tous les tutos et tous les contenus actuels sur les différents réseaux sociaux de professionnels (comme Brad Mondo ou Cut by fred) ou d’amateur·ices de plus en plus éduqué·es sur la coiffure et la coloration #Influenceur·euses. Avec cette série, Loréal reprend la main sur le récit de la coiffure en ligne par des pros, pour des pros, ou autodidactes.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :